Préparer un bois ancien avant de le patiner est une étape essentielle.

Conseils : procédez toujours à un test sur une partie pas trop visible du meuble afin de juger du résultat. Essayez  de décaper à sec avant d'utiliser le décapage humide afin de ne pas déformer le bois. Prenez toujours le temps d'observer votre meuble et d'essayer de déterminer l'essence du bois avant tout travail. Si vous le souhaitez, vous pouvez passer à l'Atelier avec un morceau transportable pour obtenir un avis. 

DECAPAGE A SEC : le ponçage à sec avec un grattoir (j'utilise le Bahco 665) ou une ponceuse électrique. Les finitions ainsi que d'éventuels motifs se font à la main avec de la laine d'acier, une éponge abrasive, une brosse en métal ou en laiton. Pensez à travailler dans le sens des fibres du bois et à ne pas les écraser. Portez un masque anti-poussière.

DECAPAGE HUMIDE : une pâte composée de Solarine, de farine et d'eau chaude. Préparez une béchamel avec de l'eau et de la farine dans une vieille casserole, puis ajoutez hors du feu la Solarine (1 volume pour 5 volumes de béchamel). Mélangez bien.  Laissez refroidir la préparation avant application au vieux pinceau sur le bois. Laissez travailler le mélange entre 20 minutes et quelques heures selon le type de finition que vous avez à enlever. La cire est la plus facile à enlever puis vient la teinte cirée, le vernis et enfin la peinture parfois composée d'une superposition de couches de peintures synthétiques. La galère !
Après ce temps de pose, avec une brosse synthétique ou chiendent et de l'eau, frottez le bois dans le sens des fibres sans trop le détremper. Cette étape est plus ou moins longue, vous aurez fini lorsque le bois ne rejete plus aucun produit ni tanin éventuel. Epongez le bois et laissez le sécher à l'abri du soleil et à son rythme.  Passez ensuite au ponçage (voir articles suivants ...).

ATTENTION BOIS PLAQUES : ils sont composés d'un bois de structure sur lequel une fine couche de bois noble est collée (ex. : meuble en acajou). N'utiliser jamais de décapage humide ni de brosse en fer. Travaillez précautionneusement afin de ne pas décoller ou abîmer le placage.

P.S. : La solarine ne fait pas griser ou noircir les bois de chêne à l'inverse de la lessive de soude.