La céruse naturelle n'est possible que sur certaines essences de bois (chêne, frêne, chataignier). Sur les autres essences, on utilisera plutôt une lasure.
Après avoir décapé votre objet, poncez-le sommairement (voir article précédent "ponçage ... du courage!"). Ensuite, avec une brosse en fer ou en laiton (pour le chêne), ouvrez les fibres du bois afin qu'elles accueillent la cire à céruser. Cette partie est essentielle pour obtenir une belle céruse. Plus vous creuserez, plus le résultat sera à la hauteur de vos efforts !
Dépoussiérez pour finir.