coeur_patine 

  Il me restait deux bouts de
  planches, je ne pouvais
  décemment les jeter : mon 
  esprit   "récup" créatif a fait 
  le reste : imaginer le projet,
  le dessiner, couper les
  planches,  poncer légèrement,
  peindre, poncer, plusieurs fois,
   ... nuancer la peinture à la
  chaux initiale, repeindre,
  reponcer ... jusqu'au moment
  où le résultat me plaît.

  Enfin, je pense toujours pouvoir
  faire mieux mais il faut savoir
  s'arrêter.

  Derrière le coeur, badigeon à la
  chaux terre de
Sienne claire.